Elagage et gros materiel forestier

forum des élagueurs et des bucherons.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» taille de cypres
Dim 14 Fév - 16:08 par élagueur

» un platane
Lun 13 Avr - 13:44 par élagueur

» mariage d'un peuplier et d'un chêne
Ven 27 Mar - 17:56 par Invité

» comment mettre vos photos ?
Lun 9 Mar - 22:32 par élagueur

» le plus gros arbre du monde en video
Sam 21 Fév - 12:32 par élagueur

» les régles du BRF
Mer 18 Fév - 21:03 par élagueur

» Avantages et problèmes de la culture sur BRF
Mer 18 Fév - 20:48 par élagueur

» le BRF
Mer 18 Fév - 20:34 par élagueur

» semer l'aubergines
Mar 3 Fév - 20:59 par élagueur

» Laitue : semis précoce
Mar 3 Fév - 20:39 par élagueur

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
compteur
compteur pour blog

Partagez | 
 

 la taille

Aller en bas 
AuteurMessage
élagueur
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 52
Localisation : le puy ste reparade
Emploi : elagueur
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: la taille   Jeu 5 Juil - 23:20

Les critères de taille.




Avant de procéder à la taille d'un arbre, il serait bon d'évaluer dans quelle mesure cette opération donnera les résultats escomptés. Car aussi surprenant que cela puisse paraître, il arrive souvent que l'effet obtenu soit à l'inverse de celui recherché, en plus de causer des torts sérieux à l'arbre. La photographie # 1 illustre très bien le genre de problèmes qui peuvent résulter d'une taille inadéquate. Le type d'intervention qui a été pratiquée dans ce cas entraîne souvent un problème majeur de carie, donnant naissance à des fourches faibles au niveau de la coupe, en plus d'affaiblir la fourche déjà existante à la base. Par ailleurs, le croquis #1 démontre de quelle manière une faiblesse peut être accentuée par la progression de la carie.


Essentiellement, une taille est une blessure que l'on cause à la plante; cette blessure provoque un stress et entraîne une réaction de sa part. Si cette taille est justifiée, la plante en récoltera d'indéniables avantages. Par contre, si une coupe est pratiquée à tort et à travers (comme cela se voit très fréquemment) et à de mauvaises périodes, il s'ensuivra de sérieux problèmes pour la plante. En plus de la technique qui laisse généralement à désirer, la grande majorité des problèmes rencontrés découlent du fait que l'on cherche à donner une forme artificielle à l'arbre, tout en réduisant anormalement sa taille.


Lorsqu'il s'agit de tailler un arbre, l'arboriculteur de métier doit tenir compte des points importants que voici:


a) Choisir une période recommandable. Il existe plusieurs périodes propices à la taille. Selon l'espèce d'arbre, son âge, son état de santé, ainsi que le type de taille à exécuter, on verra différents avantages à tailler à telle ou telle période de l'année. Cependant, il appert qu'aucun arbre ne devrait être taillé d'une façon marquée durant le premier mois suivant l'apparition des feuilles. Pour les arbres feuillus, à l'exception des arbres fruitiers (lesquels doivent être taillés entre le 15 mars et le 15 avril), les deux premières semaines de mai sont particulièrement indiquées, tout au moins en ce qui concerne la région de Québec.


B) Favoriser le prolongement de la tige principale dont le développement futur (la cime) surplombera les branches latérales déjà existantes. Cette technique permet d'obtenir un arbre avec une structure forte et ce, dans un laps de temps relativement court. Ce type de taille permet également à l'arbre de résister assez bien aux mauvaises conditions climatiques. Il est à noter ici qu'il ne s'agit pas d'alléger la cime de l'arbre, mais bien de diriger vers l'extérieur le développement des branches principales. Ceci va à l'encontre d'une pratique courante et non recommandable qui consiste à couper la tête de l'arbre dans le but de favoriser le développement des branches inférieures. Ce mauvais procédé entraîne le développement à la verticale de nouvelles branches qui généralement s'entrecroisent, en plus de causer des fourches faibles. Ce dernier cas représente un problème sérieux que bien des gens causent très fréquemment aux arbres (voir à nouveau la photo # 1).


C) Enlever le plus de bois comparativement au feuillage potentiel, tout en causant des blessures les moins nocives possibles. Le feuillage potentiel est celui qui sera obtenu lors de la prochaine période de végétation.


D) Éliminer les branches dangereuses, nuisibles, brisées ou qui se touchent.


E) Éliminer les branches mortes, sans affecter la cicatrisation déjà en place.


Dans le cas d'un arbre déjà établi et ne présentant pas de structure faible, le profane devrait se limiter à ce qui suit: enlever les branches mortes, nuisibles, brisées, dangereuses ou qui se touchent, en prenant bien soin de tailler un embranchement situé le plus loin possible du tronc. Le but visé ici est de faire une blessure la plus légère possible. Il faut aussi garder une marge de sécurité au cas où cette blessure ne guérirait pas. Si tel était le cas, on pourrait alors tailler à la fourche précédente.
Revenir en haut Aller en bas
http://pro-elagage.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la taille   Jeu 5 Juil - 23:55

on dirait le schéma d'une molaire ton arbre , c'est quoi cette histoire de carie ?
Revenir en haut Aller en bas
élagueur
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 52
Localisation : le puy ste reparade
Emploi : elagueur
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: la taille   Ven 6 Juil - 0:04

c une pourriture intérieure qui affaiblie l'arbre et qui les trois cart du temps ne se voie pas de l'extérieur

donc un danger pour lui et pour les tiers

cela te convient a+
Revenir en haut Aller en bas
http://pro-elagage.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: la taille   Ven 6 Juil - 16:01

d abord il faut se poser la question
pourquoi on taille a quoi ca sert de tailler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la taille   Ven 6 Juil - 19:56

à ok pour la pourriture interieure , j'avais pas compris.....
Evidemment , lorsque l'on taille , il faut connaitre lla taille à appliquer sur chaque végétal car elle differe ainsi que le but de cette taille sous peine de faire plus de mal à l'arbre (ou autre plante) que de bien ainsi que la périodes favorable ( l'hiver en général lorsque la plante se met au repos ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la taille   

Revenir en haut Aller en bas
 
la taille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taille des abricotiers
» taille des chevrons
» Taille des Acers Japonais
» Taille de pudica
» Taille sur Faux Poivrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elagage et gros materiel forestier :: Jardins espaces vert :: Ornement-
Sauter vers: