Elagage et gros materiel forestier

forum des élagueurs et des bucherons.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» taille de cypres
Dim 14 Fév - 16:08 par élagueur

» un platane
Lun 13 Avr - 13:44 par élagueur

» mariage d'un peuplier et d'un chêne
Ven 27 Mar - 17:56 par Invité

» comment mettre vos photos ?
Lun 9 Mar - 22:32 par élagueur

» le plus gros arbre du monde en video
Sam 21 Fév - 12:32 par élagueur

» les régles du BRF
Mer 18 Fév - 21:03 par élagueur

» Avantages et problèmes de la culture sur BRF
Mer 18 Fév - 20:48 par élagueur

» le BRF
Mer 18 Fév - 20:34 par élagueur

» semer l'aubergines
Mar 3 Fév - 20:59 par élagueur

» Laitue : semis précoce
Mar 3 Fév - 20:39 par élagueur

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
compteur
compteur pour blog

Partagez | 
 

 les régles du BRF

Aller en bas 
AuteurMessage
élagueur
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 52
Localisation : le puy ste reparade
Emploi : elagueur
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: les régles du BRF   Mer 18 Fév - 21:03

-Règles n°1
Sur quoi j'étale le BRF ? Sol morts ou vivants ?
1) sols morts issus des approches traditionnelles:
travail du sol et sol nu + chaulage et fertilisation. Ceci conduit à
détruire le gîte (les habitats écologiques) et le couvert (la
nourriture). Le changement de pratiques se solde a) par de la
compaction b) le retour de la vie, c) il faut 5 ans de transition
(c'est le rythme naturel d'installation, notamment des vers anéciques)
2) Le sol vivant:
effet de dégradation du BRF et d'aggradation des sols rapides = 3 mois
(mesuré chez des agriculteurs en TCS et SD de l'association)

-Règle n° 2
le sol est il humide et hydromorphe ?
L'épandage
en plein hiver de 3 cm de BRF sur ce genre de sol se solde par une
imperméabilisation de la surface du sols. Il se crée une compaction et
une asphyxie très préjudiciable. La seule zone améliorée est celle (qq
cm) autour de la couche de dégradation avec le contact sol / BRF
Résultat, rien ou peu de choses poussent !
Action
: mettre très peu de BRF (- 1 cm) et compléter avec des paillages (qui
ne se prennent pas en masse comme le BRF trop finement broyé au contact
de l'humidité + dessiccation quant revient le soleil)
Dans votre
jardin, le BRF joue un rôle de capteur d'eau et d'éponge sur un sol
froid et humide gorgé d'eau au préalable et sans vie : Compaction et
asphyxie assurées, ce que savent parfaitement les taupes et campagnols
qui vont réaliser un drainage aérateur et se nourrir dans la zone de
semis. De plus, leur travail est facile puisque l'habitat est protégé
(3 cm de BRF et pas de travail). Les animaux qui se déplacent vite vont
se mettre à l'abris ou c'est plus facile de survivre = concentration de
ravageurs

-Règle n° 3
Apports de carbone = blocage d'azote
L'azote
est utilisé pour l'humification du bois. Le sols est mal en point (sans
vie) et sans doute hydromorphe (sans air). Il ne respire pas et se
compacte. La dynamique de minéralisation est absente = pas de
croissance des plantes possibles car a) compaction, b) asphyxie, c) pas
d'air, d) les ravageurs) e) pas de minéralisation.
Aucune plante ne peut se développer dans un tel sol.

-Règle n°4: désherbage
Apporter de petites quantités en situation difficile et incorporer en surface et rajouter un paillage.
Le
carbone du bois produit de l'humus au cours de l'humification . La
quantité de nitrate réorganisée dans le sol est de l'ordre de 70 % des
quantités disponibles. La suppression des nitrates empèche la
prolifération des plantes adventices nitrophiles et le paillage (3 cm
de BRF) garde le sol propre car il supprime l'accès à la lumière (pas
de levée de dormance).
Chez vous, il s'agit de rattraper le système
et de croiser les techniques. Moins de BRF et plus de paille.
Incorporation superficielle du 1er (BRF) et rien pour le second (paille
en paillage). Il s'agit de construire un sol vivant. Les champignons
dégradent le bois et les vers de terre préfèrent la paille. Les
champignons aggradent et les vers de terre aèrent et mélangent
(creusement de galerie et bioturbation). ensuite les bactéries font
leur travail de minéralisation.


Il s'agit de corriger le tir. L'automne est la période la plus favorable.

Règle n° X,Y
L'activité
biologique ne se développe en 1er que autour des racines vivantes. Il
faut donc commencer par semer un couvert végétal (moutarde ou autre,
mais aussi légumineuse) en été pour accompagner la construction du
système biologique vivant. Les plantes échangent de la sève élaborée
avec les organismes vivant du sol. Plus vous aurez de plantes en
couverture (en plus de tout le reste = un peu de BRf et de la paille)
plus vite vous récupèrerez vos sols.

a) je mélange 1 peu, b) je
sème en été, c) je paille, d) je laisse passer l'automne et l'hiver, au
besoin je fume un peu en surface car la pluie fera descendre la
fertilisation sans travail. Puis je commence à planter et semer au
printemps quand le sol est ressuyé et à 8/10 °c





Revenir en haut Aller en bas
http://pro-elagage.forumactif.com
 
les régles du BRF
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles achat à l'étranger de voitures neuves/occasion
» Bons tuyaux…
» [Survie] Rappel des bases : Les priorités
» Les huit règles du voyageur
» If and unless

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elagage et gros materiel forestier :: Jardins espaces vert :: Potager-
Sauter vers: